K-LIVE KIDS

« Les artistes de demain sont les enfants d'aujourd'hui ».

Morgan Llopis, l'organisateur du K-LIVE KIDS sait que la transmission et la pédagogie sont des vecteurs d'éveil artistique. Et c'est quelque part, le cœur battant du festival. Un volet non négligeable dans la découverte de l'art urbain. Les ateliers auxquels sont invités les enfants sont taillés sur mesure. Ils multiplient l'accès aux différentes techniques en favorisant une approche écologique et durable (grâce aux water bombes). C'est aussi l'occasion d'apprendre sur l'histoire du street art et de mettre les doigts dans la peinture, en musique bien entendu !

K-LIVE TALK

K-LIVE aime s’interroger, apprendre et transmettre. Ce pourquoi, il invite à chaque édition des professionnels et des acteurs passionnés de l’art urbain autour d’une ou plusieurs thématiques lors du K-LIVE TALK.

K-LIVE prend la liberté d'inviter des profils hors piste, issus d'institutions culturelles ou de collectifs. Christophe Genin (professeur à la Sorbonne, directeur de l’Ecole Doctorale), Samantha Longhi, (co-fondatrice de la galerie Openspace et de Graffiti Art Magazine), Nicolas Laugero Lasserre (directeur de l’ICART, co-fondateur de FLUCTUART, président d’ARTISTIK REZO), Cyrille Gouyette (historien d’art, chargé de mission du service éducatif du Louvre), Nicolas Xavier (fondateur de la galerie éponyme et du premier Montana Shop & Gallery de France), Philippe Saulle (directeur des Beaux-Arts de Sète) ont déjà participé à ces rendez- vous réflexifs.

 
 

K-LIVE EXQUIS

Le K-LIVE EXQUIS est la version urbaine du jeu inventé par le mouvement surréaliste en 1925 et représenté par André Breton : le cadavre exquis. Ici les mots et les phrases sont remplacés par les couleurs et les gestes des artistes. A quatre mains, ils interviennent l’un après l’autre et à l’aveugle (les panneaux étant masqués après chaque intervention) afin de créer une oeuvre sans concertation préalable.

Les artistes Dr Ponce et Salamech en 2018, puis Aude B et Faust en 2019, se sont prêtés au jeu du K-LIVE EXQUIS.

K-LIVE KLUB

K-LIVE s'est toujours terminé sur un point d'orgue singulier pour finir en beauté : une soirée au Théâtre de la Mer. Une tradition perpétuée depuis la première édition, avec son lot de surprises, de déconvenues et de fêtes mémorables. Des instants suspendus, perchés au sein de cet ancien Fort Vauban surplombant la mer, où l'on vient s'amuser et célébrer la fin du festival, comme pour « finir en beauté » au rythme des musiciens et des DJs qui orchestrent ce rendez-vous sonore (The Do, C2C, Fakear, CocoRosie, Chilly Gonzales, Roots Manuva,Tricky…).