PHILIPPE BAUDELOCQUE

 

PHILIPPE BAUDELOCQUE

2016

Armé de craies grasse et d’un tablier noir Philippe Baudelocque procède d’un travail minutieux et transcendantal. Son œuvre ne révèle pas des formes mais des rythmes. En sautant d’un symbole à l’autre, il passe de l’infiniment grand à l’infiniment petit. Comme pour sortir du cadre classique l’artiste trace d’abord les contours d’un animal puis répète ses gestes, durant de longues heures, la main posée contre le mur. Des fibres végétales, à la géométrie des minéraux, jusqu’au galaxies les plus lointaines, le fil blanc de Philippe Baudelocque est le désir de toucher le spectateur dans ce qu’il a en lui de plus vaste et d’originel.

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *