Les concerts K-LIVE 2016 auront lieu les vendredi 3 et samedi 4 juin au Théâtre de la Mer (ouverture des portes 20h – début des concerts 21h).

► EARLY BIRD 1 soir : 15€ + FDL
► NORMAL 1 soir : 20€ + FDL

► EARLY BIRD Pass 2 jours : 30€ + FDL
► NORMAL Pass 2 jours : 35€ + FDL

► Tarif Pass’Culture (CROUS Montpellier)

Billetterie : DIGITICK / FNAC / ELECTROTICKET

Au programme le 3 juin

. MURA MASA

Mura Masa est-il le chaînon manquant de la trap music, celui qui rendrait enfin glamour un style qui manque trop souvent de sex appeal ?
Alex Crossan, jeune et prometteur Britannique à qui tout sourit, collectionne déjà les featurings vocaux archi-respectables (Nao, Jay Prince ou encore Denai Moore) et joue avec toutes ces voix en les imbriquant à ses rythmes doux et décentrés, ses nappes synthétiques que ne renierait pas un certain James Blake. Le résultat réussit à donner de la chaleur à l’auditoire tout en se mettant en danger. La marque d’un grand.

. JORDAN RAKEI

DJ et producteur australien, Jordan Rakei oscille entre new soul et sonorités reggae. Après avoir récemment collaboré avec FKJ, Ta-Ku ou encore Disclosure, il est définitivement la révélation de ce début d’année.

. JUMO

Nouvelle sensation Nova,  Jumo se joint à la programmation K-LIVE du 3 juin !

.

Au programme le 4 juin

. N’TO

Rock des 70’s, swing des années 30, hiphop, triphop, pop, jazz, soul, classique : N’to a de nombreuses couleurs sur sa palette. Sa rythmique généreuse est travaillée à l’extrême. Il déstructure les sons, trahit nos habitudes et livre au final un rendu absolument cohérent, allant au-delà de nos attentes. La rencontre avec ses amis Worakls et Joachim Pastor, autour du label Hungry Music, est l’occasion pour lui de donner libre court à cet éclectisme musical qui lui permet de se renouveler si souvent. C’est ainsi qu’est né son dernier projet, N’To Live Perc, illustration de cet effacement des frontières entre electro et acoustique.

. STEREOCLIP

Né à Bruxelles en 1989, Stereoclip est un producteur de musique électronique, son style évolue entre deephouse et électro-acoustique. Ses productions se caractérisent par des mélodies envoûtantes et un rythme entraînant. Il nous fait découvrir à travers ses morceaux et ses clips un univers bien à lui. « Easy Field » « Tramway » ou encore « It’s about the time » enregistrés avec la chanteuse Joséphine Cray, sont de pures merveilles musicales. Valeur montante de la scène électro belge, il déplace les foules à chacune de ses représentations.

. ROMULUS

Après des années à explorer les plus sombres recoins de la nuit, Romulus est sorti de l’ombre pour fouler le sol de nouvelles contrées. Le prédateur s’est affiné. Aujourd’hui, non pas domestiqué ni apprivoisé, il accepte simplement le temps d’un spectacle de s’exposer à la lumière de certains projecteurs. Une apparition sommaire, exclusive et enivrante, qui souvent l’amène à retourner dans sa tanière pour y préparer de nouveaux artifices. Âmes perdues, prenez garde désormais à la bête qui rôde, elle pourrait vous surprendre et vous emporter avec elle dans vos plus profonds tourments.