« Être au bon endroit au bon moment.« 
La formule revient souvent dans le discours de STEW. À 36 ans, ce Vitriot d’adoption sait de quoi il parle. Il lui aura fallu près de vingt ans pour se faire un nom dans le milieu du street art. De son premier tag de vandale à la Tour Paris 13 et à la fresque monumentale de héron bleuté dans le 13ème arrondissement, il en a parcouru du chemin.

« J’ai toujours été passionné par la culture underground, le punk, la techno, le hip hop. J’ai passé de nombreuses nuits à arpenter les rails de chemins de fer, à trainer dans les technivals et à peindre et puis il y a eu cette attirance pour l’Asie et les pochoirs, qui m’ont permis de canaliser  mon élan créatif…»
Les illustrations de STEW nous font voyager dans un autre monde, un monde peuplé de samouraïs, mais aussi d’oiseaux, en revisitant le pochoir, quelque part entre l’estampe japonaise et la gravure.

STEW sera au bon endroit, à Sète, pour intervenir dans le cadre du MaCO, au bon moment, entre le 1 et le 6 juin.

Son mur se situe Rue Roch Bosco, derrière la Mairie.

stewearth.com