Avant le festival, on se demandait qui pouvait se cacher derrière ces œuvres sombres, romantiques, parfois cyniques mais surtout graphiques…

Maintenant, on le sait ! Et pour tout vous dire, Eric Lacan est quelqu’un de profondément humain, d’extrêmement attachant et un artiste doué, très doué. Les passants de l’escalier de la Macaronade ne s’y trompent pas… cette œuvre dégage une réelle puissance !!!

Merci Monsieur Qui pour ce beau cadeau !