Après les concerts de C2C et Nasser au Théâtre de la Mer le 2 juin, les noctambules amateurs de musique électro et de hip-hop, se retrouveront à partir de minuit à La Praia des 3 digues, sur la plage de Sète, pour une after explosive.

L’Art Urbain sera évidemment présent à l’after avec Chanoir, mais aussi Jonnystyle, un street-artiste bien connu des montpelliérains. Jonnystyle faisait partie de la première édition de K-LIVE, en 2008 et nous revient pour le festival 2012.

Il s’est fait connaître à travers son personnage Jonny, caricature du français moyen, en un mot le «beauf». Ce personnage soulève l’élitisme propre à tous les groupes sociaux.  Comme beaucoup de cancres, Jonnystyle dessine depuis les bancs de l’école, mais c’est en 1997 qu’il commence à peindre activement. Après s’être cherché 7 ou 8 ans dans un style purement graffiti, c’est en 2005 que les premiers «Jonnys », tel des champignons apparaissent sur les murs de Montpellier.
Ses premières peintures représentent des personnages moustachus comme icones du français moyen.  Souvent dans une posture glamour, les premiers « Jonnys » auraient dû être une simple blague. Mais ils trouvent leurs pérennités avec la sympathie et l’enthousiasme des nombreux partisans du style Jonny.
Artiste touche-à-tout, (animations, croquis, collages, peintures, céramiques…) c’est toujours avec une certaine dérision qu’il varie les projets, les supports, les concepts. Bien que son style se soit affiné et personnifié il revendique toujours aujourd’hui sa beaufitude et sa fibre artistique au sein de la rue.
« Beaucoup de ringards font de l’art! Mais j’ai la persuasion d’être l’artiste le plus beauf, ou bien même le beauf le plus artiste de la galaxie. »