Tête d’affiche street-art de K-LIVE 2013, ALËXONE  n’avait pas pu être présent à Sète pendant le festival, fin mai début juin. Pour le plus grand bonheur de l’équipe de K-LIVE et des Sétois, cet immense artiste est finalement venu sur l’Île Singulière les 8, 9 et 10 juillet derniers, et ce fut un véritable évènement !!!

K-LIVE lui avait réservé un mur de 17 mètres de long sur plus de 3 mètres de haut en plein cœur de ville, de manière à ce que l’exposition soit maximale pour cette artiste de renommée mondiale. C’est donc sur la façade de l’Idéal Bar, rue de Metz, à côté des halles, qu’ALËXONE a œuvré pendant 3 jours. Des dizaines de bombes ont été nécessaires pour réaliser cette fresque immense et superbe dans laquelle se côtoient baleines, chats, pingouins, pirate, chiens et autre cheval-dragon… tous issus du monde fantasmagorique de l’artiste. Il est à noter que les références à Sète sont évidentes dans cette œuvre extrêmement riche, dont l’interprétation est toutefois laissée à l’imagination des passants.

ALËXONE est résolument passionné par son art. A tel point qu’il était difficile de l’arrêter lorsque le jour déclinait et que l’ombre des halles envahissait l’étroite rue de Metz. C’est d’ailleurs devenu une plaisanterie entre l’équipe de K-LIVE et l’artiste, les premiers étant presque obligés de confisquer les bombes  pour que le second arrête de peindre. C’est dans cette bonne ambiance, et tout naturellement, que le nom de la grande fresque est né : Sète assez ?  /  C’est assez ?. Car ce n’était jamais assez pour ALËXONE ! A moins que ce « Sète assez » là ne soit une référence au blason de la Ville et au mammifère marin qui y figure, et que l’on retrouve en plusieurs exemplaires dans l’œuvre. A vous de vous faire votre opinion…

Ces 3 jours magiques avec ALËXONE ce sont achevés dans la convivialité, autour d’un verre, en présence des riverains et des amoureux de street-art, ou tout simplement d’art. Un moment sympathique comme point d’orgue d’une aventure extraordinaire avec un artiste d’exception. L’équipe de K-LIVE tient une nouvelle fois à remercier ALËXONE pour sa disponibilité, sa gentillesse, sa bonne humeur et son talent.

Alors, Sète assez ? Non, jamais assez pour Sète !!!

Photos : Christelle Espinasse